Research Cooperative

Recently Rated:

Stats

Blogs: 12
Pages: 7
images: 5
youtube videos: 1
Invitations: 2
Groups: 12
Location: International
Work interests: Providing NPO social network for better research communication
Affiliation/website: Serving all members of the Research Cooperative
Preferred contact method: Other (details below)
Preferred contact language(s): English
Contact: email (researchcooperative atto gmail dotto com)
Favourite publications: PJ Matthews and J Akamine, eds. (2004) Research Writing in Japan: Personal, Cultural, and Practical Perspectives, Senri Ethnological Reports No. 49. National Museum of Ethnology, Osaka.

Le Coopérative de Recherche

Un réseau en ligne pour la communaut de l'édition de recherche.

Cette note historique est publie sur le communiqu de l'Institut international pour les Etudes Asiatiques (IIAS), printemps 2010, numéro 53, page 40. Voir aussi: English , Dutch .

Voir aussi: Coopérative de Recherche , ou si vous en avez besoin...

Le fondateur de la Cooprative de Recherche a décrit ici les origines et les objectifs de ce nouveau réseau en ligne pour les étudiants et les chercheurs qui vise faciliter leurs travaux publis dans une forme approprie qui atteindra un public appropri .

La Coopérative est le résultat de mon long engagement avec la recherche et la publication de recherche dans diffrents pays, disciplines, et les paramtres linguistiques. En 2001, j'ai demand un programmeur informatique de personnaliser un bulletin standard en ligne afin que les offres et les demandes pourvoiraient tre faits pour aider la rdaction et la traduction. Le site original a attir quelques centaines de membres, mais peu d'activit. Les membres ne pouvaient pas facilement se connatre les uns des autres, et ne pouvaient pas se communiquer en dehors du plateforme de travail. Il y avait peu de place la libre association et aux heureux hasards. En 2008, j'ai adopt un systme gnrique de résseau social cr par Ning.com peu de frais, la publicit commerciale a t enleve, et la gestion du site ne demande aucune connaissance en programmation informatique.

Depuis mai 2008, plus de 1000 personnes y ont adhr. Nos membres proviennent d'un large ventail des pays, des paramtres linguistiques, et des disciplines, ce sont des chercheurs, des é tudiants-chercheurs, des r é dacteurs scientifiques, des é diteurs, des traducteurs, des illustrateurs et des autres.

La Coop
é rative est distincte de tous les autres réseaux lis la recherche, autant que je sache. Notre but n'est pas d'encourager la discussion en ligne aux sujets de recherche de nombreux sites offre dj plein d'opportunits.

Nous sommes strictement axs sur le développement d'une vaste communaut qui peut:

  • Amliorer la qualit é des manuscrits soumis pour la publication,
  • Promouvoir la communication plus efficace entre toutes les personnes impliques dans la rdaction et l' é dition fondes sur la recherche,
  • Promouvoir l'esprit de soutien mutuel entre les chercheurs, afin qu'ils s'aident mutuellement avec les é diteurs par lecture, é dition, traduction, r é vision des pairs, et d'autres moyens,
  • Donner aux personnes inexprimentes: é diteurs, traducteurs, illustrateurs, les possibilits d'offrir des services b é nvoles ou  faible cot, afin d'acqurir de l'exprience et de devenir professionnel, si cela est leur but.


Je considre la Coop
é rative comme une exprimentation en anthropologie applique. Comme toute autre communaut humaine, la communaut des é diteurs de la recherche a besoin de se reconnatre comme une communaut, elle a besoin dembaucher de nouveaux membres pour maintenir la continuit physique, et il a besoin de transfrer les connaissances de la vieille génration la jeune. La Coop é rative a t cre pour aider les é tudiants et chercheurs du monde entier faire leur travail publi sous une forme approprie qui atteindra le public appropri. Le monde acadmique ne peut pas exister sans communiquer
avec la soci
é t é en g é neral. Notre logo repr é sente deux individus face au reste du monde, tout en donnant un appui mutuel, dos dos. Le logo symbolise l'individualit de base et la communaut de tous les chercheurs, et de toutes les personnes.

Enfin, je tiens noter que l'augmentation exponentielle des initiatives de publication depuis les dernires annes n'a pas t compense par une augmentation exponentielle dans les r
é seaux humains pour soutenir l' é dition en n é cessit é . Les é diteurs nont pas besoin seulement des contributeurs, mais aussi des é diteurs, des traducteurs, des r é viseurs et des lecteurs. Il n'y a pas defficacit de la bibliothque publique de la science (au sens large) si nos efforts sont r é partis sur trop d'initiatives en ligne et d'imprimer. La Coop é rative peut aider, mais seulement dans la mesure o nous russirons construire une grande communaut des membres qui comprend les é diteurs, tout en restant concent é r sur les principaux enjeux dans la communication de la recherche: r é daction, é dition, traduction, et r é vision.

Peter Matthews
Administrateur

Traduction par Lei Tian
tianleilei [at] gmail [dot] com

Tags